Règlement technique

"Gibraltar Race" et "Alps Tourist Trophy" sont Adventure Challenge

auquel s'applique le règlement technique suivant

Toutes les motos aptes à être utilisées sur et hors route, de toute cylindrée et année d'immatriculation, sont éligibles.

Seules les motos homologuées pour la route dans le pays où elles sont immatriculées peuvent participer.

Tous les papiers, plaques, révisions périodiques et assurances doivent être valables dans les pays traversés minimum 7 jours après la fin de la course. Dans le cas contraire, le pilote ne pourra pas participer au challenge et sera alors disqualifié.

De plus, il ne sera pas autorisé à suivre le parcours de la course. Aucun remboursement ne sera effectué.

 

Les contrôles suivants seront effectués au premier bivouac sur toutes les motos participantes.

Le dépassement positif de ces vérifications est une condition essentielle pour participer à la course et concourir aux classements. Même pendant le défi, ces contrôles pouvaient être répétés sur les motos des participants, jusqu'à l'arrivée au finligne ish.

 

Contrôles avant (pendant et après) la course :

  • nombre de cylindres et taille de la roue avant ;
  • correspondance entre les numéros de châssis et la plaque d'immatriculation indiqués sur le certificat d'immatriculation et ceux sur la moto;
  • correspondance entre les dimensions de pneus indiquées sur le certificat d'immatriculation et celles installées sur la moto (il n'y a pas de limite sur le nombre et le type de pneus utilisés);
  • approbation et révision périodique valable au moins 7 jours après la date de fin de course;
  • assurance et / ou Green Card valable pour tous les pays traversés et expirant au minimum 7 jours après la date de fin de course;
  • dans le cas d'une moto non possédée, original de l'autorisation du propriétaire de conduire la moto à l'étranger écrit au moins en anglais;
  • les 3 étiquettes avec numéro de course doivent être installées et visibles. L'un doit être placé à l'avant et doit être le premier visible d'en haut et les deux autres doivent être placés un de chaque côté sur la moto;
  • les feux avant et arrière doivent fonctionner. Le feu stop doit fonctionner et il doit être activé par au moins un parmi le levier du guidon et de la pédale;
  • l'avertisseur sonore doit fonctionner correctement et doit être activé par le bouton sur le guidon;
  • le rétroviseur, un minimum, doit être monté sur la moto;
  • le silencieux d'échappement est libre, mais il sera soumis à un test de niveau sonore pour vérifier le respect des limites fixées selon les procédures indiquées ci-dessous.

Procédure de test du niveau sonore :

  • les mesures doivent être effectuées dans un environnement approprié, à l'écart d'obstacles tels que des murs, des auvents et des objets capables de réfléchir le son, en évitant éventuellement de diriger l'échappement des motos vers les maisons environnantes ou les zones de présence publique ;
  • pour l'homogénéité, toutes les mesures doivent avoir lieu dans la même position et, en présence de vent, l'échappement doit être orienté dans le sens du vent (vent en faveur de la moto) ;
  • les valeurs des mesures doivent être expressed en dB (A) avec la valeur entière ;
  • en cas de pluie les mesures phonométriques ne peuvent pas être effectuées ;
  • le pilote, auquel la Direction de Course demande de soumettre son motocycle à un test de niveau sonore à la fin ou pendant l'épreuve, doit le faire sans délai et sans quitter le motocycle du lieu indiqué pour l'exécution du test ; l'absence ou la présentation tardive du motocycle au test de niveau sonore sera sanctionnée par l'exclusion du classement ;
  • placer le sonomètre sur un support en position horizontale à une distance de 2 m du point de contact central du pneu arrière à un angle de 45° de l'axe longitudinal de la moto, du côté de l'échappement, à une hauteur de 1.35 mètre du sol; pour les motos avec un seul tuyau d'échappement, la mesure sera effectuée du côté de l'échappement, pour les motos avec 2 tuyaux d'échappement, la mesure sera effectuée du côté de la prise d'air ; si la prise d'air est en position centrale, les mesures seront effectuées des deux côtés ;
  • le niveau sonore ambiant doit rester inférieur d'au moins 10 dB (A) au bruit global dans la zone de niveau sonore, estimé à 80 dB (A). Le sonomètre ne doit pas avoir d'obstacles solides à moins de 10 mètres du microphone ;
  • la mesure est faite moto sur ses roues et moteur chaud ;
  • pendant l'essai, le pilote ou le mécanicien doit soutenir la moto en la plaçant à sa gauche (guidon) en gardant l'embrayage débrayé. l'opérateur de niveau sonore est positionné à la hauteur du guidon sur le côté droit.; personne ne doit se tenir entre l'échappement et le microphone du sonomètre ;
  • l'opérateur du niveau sonore ouvrira la commande des gaz rapidement jusqu'à la fin de la course (en moins de 0.3 seconde). Il maintiendra le moteur au régime maximum pendant au moins 1 seconde, en s'assurant que le moteur tourne réellement au maximum et/ou qu'une condition audible de survitesse se produise ; finallié, l'opérateur lâchera rapidement la commande ;
  • si le résultat dépasse la limite en présence d'une détonation post-combustion, l'opérateur répétera la mesure jusqu'à un maximum de trois fois ; en présence de détonations, la mesure doit être répétée ;
  • pour les motos sans limiteur de régime, l'accélérateur doit être ouvert au maximum moins de 2 secondes et/ou lorsqu'une condition sonore de survitesse survient ;
  • si la vitesse de rotation du moteur est audiblement inférieure à une rotation maximale possible, il est nécessaire de contrôler la valeur du limiteur RPM avec un compte-tours ; une tentative par un concurrent d'empêcher son moteur d'atteindre sa vitesse maximale (RPM) sera considérée comme contraire au règlement et sanctionnée par l'exclusion de l'épreuve ;
  • si le moteur peut fonctionner avec plusieurs « mappings » de l'unité de contrôle, la limite de bruit attendue doit être respectée avec tous les « mappings » ;
  • pendant les mesures, la commande des gaz est limitée uniquement à l'opérateur du sonomètre, qui ouvrira la commande en personne pour minimiser l'influence de tout autre opérateur ;
  • tolérances :
    a) La tolérance de + 1 dB (A) à la valeur limite doit être appliquée aux mesures d'avant course.
    b) Aucune tolérance n'est fournie en fonction de la température ambiante.
    c) Dans les mesures effectuées à l'issue ou lors d'une épreuve, la tolérance supplémentaire relative à la « dégradation du silencieux », égale à + 1dB (A), doit être appliquée ;
  • la limite d'émission sonore pour le Gibraltar Race et Raid, hors tolérances, est de 104 dB.

 

Vérifications administratives avant la course

Le pilote doit soumettre lors des vérifications administratives:

  • permis de conduire valide;
  • passeport ou pièce d'identité valide;
  • formulaire d'information sur l'état de santé rempli et signé (livré au lieu de départ);
  • certificat médical récent attestant d'une bonne santé;
  • formulaire de décharge rempli et signé (livré au lieu de départ);
  • une photo sera prise lors de la remise du dossard pour identifier le pilote;
  • nom complet et une photocopie de la pièce d'identité de chaque composante de toute assistance privée enregistrée (à défaut, le bracelet d'accès au bivouac ne pourra être délivré);
  • marque, modèle, type et plaque d'immatriculation de tout véhicule immatriculé d'assistance privée (à défaut, les étiquettes d'identification avec des numéros sur fond vert ne peuvent être délivrées) ;
  • pour les pilotes l'utilisation, sous peine de disqualification, du bracelet d'identification (fourni par l'organisation) est obligatoire.

Tous les jours au début de la stage

Le pilote doit vérifier pour avoir avec lui: 

  • documents personnels;
  • documents de la moto;
  • le bracelet pour accéder au bivouac du Gibraltar Race;
  • Tracker GPS (balise) allumé et fonctionne;
  • Enregistreur GPS allumé et fonctionnel ;
  • L'appareil GPS est allumé, fonctionne et avec le fichier GPX chargé;
  • téléphone portable entièrement chargé, capable d'émettre et de recevoir des appels dans les zones traversées et avec le numéro «SOS GIB RACE» enregistré;
  • un chronomètre;
  • 1 litre d'eau minimum;
  • barres énergétiques, chocolat ou autres similaires;
  • désinfectant, pansements, bandages et le nécessaire pour arrêter les saignements mineurs ou pour protéger les petites blessures et les écorchures mineures;
  • couteau polyvalent;
  • masque chirurgical ou autre adapté à la protection contre Covid-19.

En cas d’absence d’un ou plusieurs des éléments mentionnés ci-dessus, le pilote ne sera pas autorisé à stage, son départ sera reporté après le dernier concurrent et les pénalités correspondantes seront appliquées. Pourvu qu'en attendant il soit équipé des éléments manquants.

 

L'organisation se réserve le droit d'apporter des modifications et des ajouts au présent règlement et de les communiquer via le site officiel de l'événement www.gibraltarrace.com ou par courrier électronique envoyé aux coureurs inscrits.

Ces e-mails devront être considérés comme faisant partie intégrante du présent règlement.
Pour toute clarification ou information complémentaire, vous pouvez écrire à info@gibraltarrace.com

Avez-vous besoin de conseils?

Si vous avez besoin de plus amples informations, veuillez nous contacter directement au +39 324 5445344